You are currently viewing Quelles aides sont disponibles pour rénover sa toiture en 2022 ?

Quelles aides sont disponibles pour rénover sa toiture en 2022 ?

La toiture est responsable de 25 à 30 % des ponts thermiques et des déperditions de chaleur dans un logement. Il s’agit donc d’un élément essentiel au moment d’envisager des travaux de rénovation pour améliorer l’efficacité énergétique d’une habitation.

La rénovation de toiture fait à ce titre partie des chantiers éligibles à des subventions publiques. Quelles sont les aides pour rénover sa toiture en 2022 ? Voici la liste des subventions dont vous pouvez bénéficier pour réduire le montant des travaux et profiter au maximum des avantages fiscaux disponibles.

MaPrimeRénov pour rénover sa toiture en 2022

Succédant par souci de simplicité au crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) en 2021 et à l’aide “Habiter Mieux Agilité”, le dispositif MaPrimeRenov est désormais l’aide financière principale mise en place par le gouvernement français pour encourager les particuliers à réaliser des travaux de rénovation énergétique, dans le cadre d’une optimisation de l’isolation de la toiture notamment.

MaPrimeRenov est donc un nouveau dispositif élaboré par les pouvoirs publics en association avec l’Anah pour aider les particuliers à financer des travaux de rénovation énergétique afin de renouveler le parc immobilier national et répondre aux défis environnementaux futurs. Pour plus d’informations sur les travaux de rénovation énergétique, vous pouvez consulter La Plateforme de la Rénovation.

La subvention MaPrimeRenov est ouverte à tous les ménages même si son montant dépend du revenu fiscal de référence (RFR) et de la composition du foyer. Il existe ainsi 4 fourchettes de revenus ouvrant droit à 4 montants d’aide correspondants (MaPrimeRenov Bleu, MaPrimeRenov Jaune, MaPrimeRenov rose et MaPrimeRenov violet), les ménages les plus modestes bénéficiant des montants d’aide les plus importants. Le montant de la subvention peut atteindre au maximum 75 euros par m² de toiture rénovée.

Pour obtenir l’aide MaPrimeRenov toiture, le logement doit avoir au moins quinze années d’ancienneté. L’aide est ouverte aux propriétaires de logement individuel comme aux copropriétaires à condition d’avoir obtenu au préalable la majorité simple à l’assemblée de copropriété.

toits tuiles rouges ville

Les autres aides de l’ANAH pour rénover sa toiture en 2022

L’ANAH (Agence nationale de l’habitat) propose également plusieurs aides financières pour rénover sa toiture en 2022 :

L’aide MaPrimeRenov Sérénité permettant de couvrir jusqu’à 50 % du montant des travaux (dans la limite de 15 000 euros) à condition que ceux-ci permettent un gain énergétique de 35 %. Une aide complémentaire de 10 % peut être obtenue pour les foyers les plus modestes dans la limite de 3 000 euros. MaPrimeRenov Sérénité n’est cependant pas cumulable avec le dispositif MaPrimeRenov classique.
Les aides “Habiter sain” et “Habiter Serein” pour réhabiliter un logement dégradé ou insalubre s’élèvent à 50 % du montant des travaux avec un plafond de 10 000 euros pour “Habiter sain” et 25 000 euros pour “Habiter serein”. Un diagnostic technique préalable sera indispensable pour bénéficier de la subvention. Pour chacune d’elles, les travaux de réhabilitation de la toiture doivent être effectués par un professionnel agréé.

Les Certificats d’Economie d’Energie (CEE) pour rénover sa toiture en 2022

En 2022, il est toujours possible de bénéficier des Certificats d’Economie d’Energie (CEE) pour rénover sa toiture sous conditions de ressources, de composition du foyer et de zone d’habitation.

Ces aides, sous forme de primes, sont versées par les fournisseurs d’énergie ou les magasins de grande distribution aux ménages qui peuvent les utiliser pour effectuer des travaux de rénovation énergétique parmi lesquels une réfection de la toiture.

Les pouvoirs publics obligent en effet ces acteurs à entreprendre des actions de promotion de la réduction de consommation d’énergie auprès de leurs clients sous peine de se voir imposer des amendes. C’est donc l’occasion pour les ménages ayant des projets d’isolation de la toiture de réduire sensiblement le montant du chantier.

L’éco-prêt à taux zéro pour rénover sa toiture en 2022

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a annoncé la reconduction de l’éco-prêt à taux zéro jusqu’à la fin de l’année 2022 au minimum. Cette aide financière permet aux particuliers de souscrire un prêt sans avoir à rembourser d’intérêts (qui sont pris en charge par l’Etat) pour réaliser des travaux de rénovation énergétique, et notamment l’isolation de leur toiture.

Pour bénéficier de cet éco-PTZ, il faut là encore que les travaux soient effectués par une entreprise qualifiée RGE (Reconnue Garante de l’Environnement). Le montant total maximal du prêt pouvant être obtenu est de 50 000 euros remboursables en 240 mois maximum pour un gain énergétique d’au-moins 35 %. L’éco-PTZ est cumulable avec les aides de l’Anah.

La TVA à taux réduit pour rénover sa toiture en 2022

Les travaux d’étanchéité de toiture en vue d’améliorer l’isolation et les performances énergétiques du logement ouvrent droit à un taux de TVA préférentiel de 5,5 % au lieu des 20 % habituels.

Ce taux avantageux sur les travaux de réfection de toiture peut être obtenu par tout propriétaire (bailleur ou occupant), tout locataire ou encore tout copropriétaire d’un logement de plus de 2 ans répondant aux besoins de travaux éligibles. La réfection de toiture doit alors être effectuée par un professionnel assujetti à la TVA.

L’exonération de taxe foncière pour la rénovation de toiture en 2022 

La rénovation de toiture en 2022 permet enfin de bénéficier d’une exonération temporaire de la taxe foncière pour les propriétaires occupants ou bailleurs de toiture-terrasse effectuant des travaux d’isolation thermique d’un montant supérieur à 10 000 euros.

La construction du logement concerné doit avoir été finalisée avant le 1er janvier 1989. L’exonération peut être totale ou partielle (de 50 à 100 % selon la nature des travaux) et s’applique pour une durée de 3 ans.

Laisser un commentaire